PrevNext

Morgiou - Plongée dans la calanque

Bouches du Rhône - Morgiou
calanque de Morgiou -
Niveau
:   
  • 1
Durée :   02h15
Distance :   8 km
Dénivelé :   180 m
Balisage :   bleu,pointillés jaunes,rouge,jaune,pontillés jaunes.
Environnement :   Mer
Enfants :   Non adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Morgiou - Plongée dans la calanque

Bienvenue dans l'un des sites maritimes les plus sauvages de France. Se déployant sur 20 kilomètres de côte entre Marseille et Cassis, le massif des Calanques n'a jamais paru aussi beau qu'à la veille de son classement attendu en Parc National. Au même titre que la Vanoise ou les Ecrins, ce n'est pas peu dire!

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

Présentation détaillée de la balade : Morgiou - Plongée dans la calanque

Bienvenue dans l’un des sites maritimes les plus sauvages de France. Se déployant sur 20 kilomètres de côte entre Marseille et Cassis, le massif des Calanques n’a jamais paru aussi beau qu’à la veille de son classement attendu en Parc National. Au même titre que la Vanoise ou les Ecrins, ce n’est pas peu dire!

Ici, dans ces massifs calcaires tapissés de ciste blanc et de bruyère, le randonneur est au paradis. Les sentiers sont doux et les grimpettes raides mais courtes. Les effluves de thym et de romarin embaument l’air diaphane. Cette randonnée débute gentiment du parking terminant l’avenue de Luminy à Marseille, entre la faculté des sciences et les écoles des Beaux-Arts et d’Architecture. On s’engage sur le large chemin (N.6 bleu sur la carte IGN) bordé par la guérite du gardien. Direction le col de Sugiton parmi de nombreux touristes cheminant vers le belvédère, avec différentes haltes pédagogiques sur des blocs granitiques. Dites au revoir à la foule dix minutes plus tard en bifurquant sur la droite à la première patte d’oie (150 m après le bloc présentant la garrigue), et prenez le sentier empierré immédiatement à gauche face au rocher sur lequel est peinte une croix en bleu. Marchez 50 m jusqu’à tomber sur un sentier qui descend légèrement balisé jaune et vert, qui comporte également le marquage rouge et blanc du GR. 30 mètres plus loin, ne ratez pas un grand panneau rouillé sur la gauche, c’est le début du sentier en pointillés jaunes (N.6A sur la carte IGN) qui vous conduira à Morgiou. Cela paraît compliqué comme ça, mais tout ceci se passe dans un mouchoir de poche. On déroule ensuite tranquillement en descendant au milieu des massifs de chênes kermès puis sous les falaises du crêt St-Michel durant 25 mn avant de voir surgir la calanque en contrebas.

C’est un émerveillement, une impression de bout du monde que dessine la silhouette du cap Morgiou. Derrière cette langue rocheuse – peut-être l’objet d’une prochaine balade – imaginez la vertigineuse anse de la Triperie au pied de laquelle, par 30 mètres de fond, s’ouvre la fameuse grotte Cosquer sur la paroi de laquelle des hommes ont peint leurs mains voilà 26 000 ans. Il est vrai que le niveau de la mer y était bien plus bas ! Vos mains à vous, elles vont vous servir pour empoigner les chaînes pour une descente de quinze mètres les fesses dans le vide. C’est facile pour un adulte mais peu recommandé aux enfants de moins de 7 ans.

On est parti depuis trois quarts d’heure et il reste quelques minutes pour rallier la calanque, (c’est un sentier rouge à droite qui vous y conduira peu après les chaînes) mais on vous conseille de faire une halte sur la plage de galets qui la précède. « Quand vous pensez qu’on est à 10 mn de la deuxième ville de France, c’est assez incroyable », glisse notre guide, Stéphane Couette de la société Evana. Admirez une cinquantaine de barcasses pittoresques rue des Joyeux). 500 m plus loin, au niveau de la barrière verte affichant « espace naturel des calanques », prenez à droite le sentier jaune et rouge puis restez sur le jaune (N.7 sur la carte IGN). On entame alors la remontée dans le vallon, une demi-heure sportive qui vous ramènera sur le sentier balisé en pointillés jaunes. Direction à gauche pour rejoindre 10 mn plus tard le grand chemin qui vous reconduira au parking de Luminy.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé