PrevNext

Crécy-en-Ponthieu - Forêt domaniale

Somme - Crécy-en-Ponthieu
Crécy-en-Ponthieu - Forest l'Abbaye
Niveau
:   
  • 1
Durée :   04h00
Distance :   17.8 km
Dénivelé :   86 m
Balisage :   
Environnement :   Campagne
Enfants :   Adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Crécy-en-Ponthieu - Forêt domaniale

Ils n'ont rien demandé, mais sortent du lot. Par leur âge canonique, leur taille impressionnante,leur allure insolite. Ce sont les arbres remarquables de la forêt de Crécy-en-Ponthieu.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

Présentation détaillée de la balade : Crécy-en-Ponthieu - Forêt domaniale

Remarquable : « digne d’être remarqué ». Tarabiscoté, le revenant l’est (H13). Jumeaux, les Frères ennemis, hêtre et chêne à jamais liés (H2, H3), le
sont aussi. La forêt de Crécy, plus grand massif de la Somme, compte comme ça une belle collection d’arbres, qualifiés de remarquables,
sous l’impulsion, au début du XXe siècle, du service des Eaux et forêts, exigeant leur recensement. Il s’agit d’éléments jugés exceptionnels
par leur âge, leurs dimensions, leurs formes, leur passé ou encore leur légende. Certains ont dépéri, comme Le Beau témoin (H14), un
hêtre de 400 ans, haut de 34 mètres et d’une circonférence, calculée à 1,30 mètre du sol (hauteur réglementaire de mesure) de 314 cm.
C’était en 1992. Adieu, beau bébé ! Ceux qui demeurent – une bonne vingtaine – portent des noms qui inspirent le respect : Le Bien venant
(H9), hêtre de 35 mètres, 472 cmau garrot, 400 ans d’âge, classé en 1910 ; L’Ermite (H6), hêtre également, 35 mètres, 476 cmde tour de
taille, 300 ans. Que dire du Vénérable (H12), élément de la même essence, mesurant 33 mètres de hauteur, 457 cm de circonférence,
dont l’âge est sans doute si vieux qu’il n’est pas précisé. Pas de demi-mesure dans le « blase ». Les autres s’appellent Le beau seigneur
(H16), Le Bel ancien (H20), Le Beau à voir…Deux chênes, un hêtre. Aucune autre espèce n’a sa place parmi ces arbres seigneuriaux. Ils ont
gagné la course à la lumière. « C’est elle qui décide de tout », confirme Jacques Bac, agent patrimonial à Crécy.
Ajoutant que « c’est vrai aussi pour les animaux ». Un sacré coup sur la cafetière dans le cas des Frères ennemis, deux arbres qui grandissent l’un
contre l’autre,à proximité de la clairière du muguet, le chêne a bénéficié du terrain libre laissé autour de lui. Sinon, il n’aurait pas survécu à
la concurrence impitoyable de son « frère ennemi », auquel il a destin lié. Ils ont été classés en 1903. Distingué un an plus tard, le Revenant a pris un coup sur la cafetière, un
congénère qui, sans doute, s’est affalé dessus. Son tronc en a été courbé, puis s’est redressé, glorieux et
magnifique vainqueur, malgré sa tronche en biais, dumarathon de la photosynthèse. Il en est revenu. Et se porte comme un charme.
Enfin… un chêne.

En partenariat avec la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé