PrevNext

Douadic - A l'étang de la Mer Rouge

Indre - Douadic
Douadic -
Niveau
:   
Durée :   00h40
Distance :    km
Dénivelé :   28 m
Balisage :   rouge
Environnement :   Campagne
Enfants :   Non adapté
Type d'activité :   V

Découvrez la balade : Douadic - A l'étang de la Mer Rouge

La balade débute à la Maison du Parc, au cœur du hameau du Bouchet. Ce site est un lieu emblématique du Parc naturel régional de la Brenne par la qualité architecturale du bâti du hameau, dominé par le château du Bouchet et par la présence de l'espace d'informations et de découvertes du Parc.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

A voir à proximité

 

Présentation détaillée de la balade : Douadic - A l'étang de la Mer Rouge

La balade débute à la Maison du Parc, au cœur du hameau du Bouchet.

Ce site est un lieu emblématique du Parc naturel régional de la Brenne par la qualité architecturale du bâti du hameau, dominé par le château du Bouchet et par la présence de l’espace d’informations et de découvertes du Parc.

Autre caractéristique du site, vous êtes sur une chaîne de buttons, ce sont des dômes de grès rouge qui ont résisté à l’érosion, ce grès ferrugineux se retrouve d’ailleurs dans le bâti du hameau.

Cela implique que dans la première partie de la balade le cheminement se fera à la descente avant de devoir remonter en fin de balade.

Cette dernière se fera après avoir longé l’étang de la Mer Rouge, le plus vaste de la Brenne et aperçu le château du Bouchet perché à 133 mètres.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé

Vous aimez Se-balader ? Soutenez-nous !


Likez-nous aussi sur Facebook, merci !