PrevNext

La Martre - Evasion sur le toit du Var

Var - La Martre
La Martre -
Niveau
:   
Durée :   02h30
Distance :    km
Dénivelé :   250 m
Balisage :   vert/blanc
Environnement :   Montagne
Enfants :   Adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : La Martre - Evasion sur le toit du Var

Autour de La Martre, village discret du haut Verdon, un itinéraire invite à tutoyer l'Artuby.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

Présentation détaillée de la balade : La Martre - Evasion sur le toit du Var

Evasion sur le toit du Var :Autour de La Martre, village discret du haut Verdon, un itinéraire invite à tutoyer l’Artuby.

Au pays des villages de caractère
Écrin de verdure de quelque 25 000 hectares, le territoire de l’Artuby-Verdon est aussi le repaire de neuf communes, dont quelques-unes de caractère. Commençons par Comps-sur-Artuby. Cette station climatique, chef lieu du canton anciennement fortifié, a été marquée par le passage de l’ordre des Templiers qui y construisirent notamment la chapelle de Saint-André. Dominant le village d’où on jouit d’un fabuleux panorama, elle est l’étape-phare du « circuit des chapelles » sillonnant le village. Continuons par Bargème. Situé sur le toit du Var (avec ses 1097m, il est le plus haut du département), ce hameau médiéval a su conserver tout son cachet. Une fois franchie l’ancienne porte de garde, on apprécie de se perdre à travers les calades ourlées de maisons conduisant aux vestiges du château. Admirez le panorama qui s’offre à vous jusqu’aux contreforts de Canjuers. Terminons avec Trigance, bourg typique avec ses maisons s’enroulant autour de son château-fort du XIe et ses quatre tours. Comme à Bargème, flâner dans ses ruelles invite à un sympathique retour dans le passé.

Ici c’est déjà la montagne, avec son air clair et ses matins frisquets, ses troupeaux de moutons et ses villages qui semblent endormis. Un avant goût du monde alpin en somme, alors que l’on baigne de plain-pied au cœur du Parc Naturel Régional du Verdon…et que la Grande Bleue n’est pas si loin. Se perdre à travers ses paysages verdoyants, se poser sur les rives de l’Artuby et ses eaux couleur émeraude ou suivre un des itinéraires balisés, est d’ailleurs l’assurance d’appuyer sur le bouton « stop » d’une vie trépidante; et en prolongement s’accorder, le temps de quelques heures, une parenthèse où dépaysement et tranquillité sont délicieusement associés. Entre vallées, collines au dos ronds et le Mont Lachens qui culmine à 1715 mètres, nulle crainte de voir débarquer des hordes de touristes, plus attirés par les spectaculaires gorges du Verdon, que celles plus discrètes de l’Artuby. Et c’est tant mieux. Toutefois, sachez que pour plonger dans ce havre de paix, il ne vous faudra pas trop regarder les kilomètres ou compter le nombre de virages qui jalonnent la jolie route conduisant vers Comps, Jabron, Châteauvieux et enfin La Martre, théâtre de notre virée du jour. A défaut de tomber « nez-à-nez » avec un chamois comme nous en avons eu la chance le jour de notre visite, ne boudez pas le plaisir d’apprécier les différents points de vue qui se succèdent, avant de vous retrouver sur l’aire de stationnement aménagée à côté du Pont de Passadoires et de vous élancer sur un tout autre périple. A pied celui-là.

Chaussures de rando enfilées, vous êtes invités à traverser le pont enjambant l’Artuby puis à bifurquer sur le sentier qui se faufile sur la droite en direction de « La Bastide par la Combe ». Très vite la richesse de la végétation commence à exploser, avec la traversée d’une pinède, puis l’omniprésence de sapins (autrefois exploités). Alors que l’on passe devant un ancien four à chaux, le chemin commence à s’élever doucement et des massifs de gentianes, des framboises ou encore des fraises des bois agrémentent le décor. A la belle saison, les gourmands sont alors les rois. Et à l’automne, les amateurs de champignons prennent le relais.

Si la présence de l’Artuby se révélait jusque-là par la seule présence de son gazouillis, en rejoignant la crête, on commence à deviner ses gorges et l’eau qui s’écoule au fond du vallon. Le point de vue est magnifique, tout comme celui qui s’ouvre sur les sommets environnants dont le Teillon, dominant le Lac de Castillon. Chemin faisant, oscillant entre l’ombre des sous-bois et la lumière des clairières, nous atteignons une fourche annoncée bizarrement par une pierre en forme de crâne. A gauche toute, puis traversée d’une aire champêtre et virage à droite pour descendre la piste. Regardez où vous mettez les pieds, car le passage s’avère plutôt rocailleux, avant de s’adoucir en fendant une jeune sapinière puis en longeant l’Artuby. La végétation, qui faisait la part belle à la garrigue, prend une version ripisylve, typique des formations végétales qui affleurent près des cours d’eau et rivières. En parallèle, la température devient bien plus fraîche alors que notre regard est attiré par les ruines de l’ancienne scierie qui s’élèvent sur la rive opposée. Tranquillement on rejoint un petit pont en bois, puis celui en pierre dénommé « Le Pont des Dames », avant de faire un rapide aller- retour pour regarder de plus près les vestiges et pourquoi pas profiter d’une des tables de pique-nique ombragées. On peut aussi se poser sur la grande prairie, les pieds dans l’eau.

Vous aurez ensuite tout le temps de reprendre la direction du pont (sans le traverser) et de vous engager sur la piste et le chemin du Four à Chaux qui part sur la droite et signale l’entame du retour. Entre champs d’oliviers et pinèdes, avec un léger dénivelé en cadeau, ce n’est pas moins d’une grosse heure de marche qu’il vous faudra alors avaler pour rejoindre dans un premier temps la route puis les 200 m d’asphalte qui vous ramèneront au parking. A moins que vous n’ayez choisi d’emprunter l’itinéraire pris à l’aller, bien plus bucolique; ou alors pris l’initiative de laisser une seconde voiture au niveau du « Pont des Dames », raccourcissant d’autant le parcours.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé

Vous aimez Se-balader ? Soutenez-nous !


Likez-nous aussi sur Facebook, merci !