PrevNext

Les Bondons - La Cham

Lozère - Les Bondons
Les Bondons -
Niveau
:   
  • 1
Durée :   00h00
Distance :    km
Dénivelé :   177 m
Balisage :   rouge et blanc
Environnement :   
Enfants :   Non adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Les Bondons - La Cham

La cham des Bondons est une terre de légende. Les trucs ou puechs seraient nés des bottes crottées de Gargantua. Il faut aussi compter sur tous les mythes associés aux menhirs avec plus de 150 monolithes dans la zone. Un point de vue à couper le souffle est encore une raisons de faire cette sortie.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

A voir à proximité

 

Présentation détaillée de la balade : Les Bondons - La Cham

Il y a au moins trois raisons de faire cette sortie: un point de vue à couper le souffle, des menhirs à la pelle et les fameux trucs…

Saviez-vous que la deuxième plus grande concentration de menhirs après Carnac ne se trouvait pas en Bretagne? Elle est en Lozère, sur la cham des Bondons. Là, en ordre dispersé, petits et grands, couchés ou debout, subsistent plus de 150 pierres taillées dans le granit.

En une heure, il est possible d’en voir un maximum. Pour cela, il faut s’arrêter sur le parking indiqué au bord de la D35. Déjà, les premiers menhirs s’offrent à vous. Ainsi que des panneaux explicatifs. Le parcours est bien tracé avec une numérotation à l’appui. La première étape vous envoie dans un lieu au nom prometteur, le Pays des fées. Ensuite, en descendant vers le hameau des Combettes, vous cesserez de compter les mégalithes pour profiter d’une vue imprenable sur les causses de Sauveterre et Méjean. Une fois dans le village, après un petit tour dans le four à pain, la remontée s’amorce.

Gages de fécondité

Et une autre vue commence à se faire jour, celle de deux masses imposantes. En 1810, ils s’appelaient encore puech d’Allègre et puech de Mariette, aujourd’hui truc de Miret et truc des Bondons. Car, oui, il s’agit bien de trucs ! Une formation géologique cocasse avec son lot de légendes, dont celle de Gargantua, qui leur donna naissance en décrottant ses sabots. On prête aussi des vertus à ces deux monts ressemblant à des mamelons : ils seraient gage de fécondité.

Mais les menhirs ne sont pas en reste. Alors que vous remonterez vers le parking, en sortant de la forêt, vous en verrez deux grands se dresser face à vous.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé

Vous aimez Se-balader ? Soutenez-nous !


Likez-nous aussi sur Facebook, merci !