PrevNext

Marseille - La Corniche

Bouches du Rhône - Marseille
Marseille - parking payant, jardin du Pharo, quartier des Catalans
Niveau
:   
Durée :   00h00
Distance :    km
Dénivelé :   18 m
Balisage :   
Environnement :   
Enfants :   Non adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Marseille - La Corniche

Une balade familiale époustoufl ante où chaque pas est une leçon d'histoire, d'architecture et un grand bol d'air

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

Présentation détaillée de la balade : Marseille - La Corniche

Comme les pénitents gravissant autrefois la colline de la Bonne Mère toute proche, on serait capable de faire cette promenade avec des pois chiches dans les chaussures, tant le panorama de cette balade relève de l’exceptionnel.

L’embarquement se  fait au niveau de l’impressionnant Monument aux héros de l’armée d’Orient sur la Corniche Kennedy (à 5 minutes en voiture du Vieux-Port), d’où l’on rejoint en contrebas le vallon des Auffes, qui tire son nom du chanvre en provençal. Ce site exquis, connu dans le monde  entier, a su conserver une indéniable touche d’authenticité, avec ses barques et ses multiples clins d’œil comme ce panneau «étendage privé» et même un ancestral urinoir encore en service au pied du viaduc routier haut de 32 mètres ! «Dès l’époque médiévale, on venait de toute la Méditerranée pour faire réparer, calfater son bateau, souligne la guide de l’office du tourisme de Marseille, Elsa Ghio-Léaunard. Toute une corporation d’auffiers est venue s’installer.»

Retour sur la Corniche. A gauche toute avant de traverser pour rejoindre la fresque Coca-Cola (l’ex-mur de Zidane). Le regard embrasse ici l’histoire de la défense maritime. On discerne le château d’If et l’archipel du Frioul truffé de fortins. A 100 m du rivage surgit un îlot sur lequel se dresse le «pain de sucre», borne qui servait à régler les tirs militaires et fixe encore la latitude situant Marseille sur les cartes ! Sur votre gauche se découpe la presqu’île de Malmousque avec les anciens Bains Chauds (1909), et un peu plus loin les célèbres Bains militaires (très prisés mais quasi inaccessibles aux profanes) reconnaissables à leurs vestiaires bleus.

Marchons 150 m avant de bifurquer à droite en suivant le panneau «anse de Malmousque». On bascule dans le silence absolu des ruelles, jusqu’au port. C’est de cette crique, où les portefaix italiens venaient briquer leurs tapis dans une atmosphère pestilentielle propice à la prolifération des «malmosque» (les mauvaises mouches), que le quartier tire son nom. Continuez par la rue «Va à la calanque» pour rejoindre celle du Génie qui conduit au fort de la Légion étrangère. On contourne la propriété jusqu’à la mer pour emprunter à droite la promenade surplombant les flots. Instants paradisiaques. On est alors face à l’îlot du Pendu (où l’on pendit nombre de renégats) et l’îlot Degaby avec son joli fortin restauré. Revenez sur vos pas pour suivre la mer par l’escalier, remontez l’impasse Notre-Dame des Grâces jusqu’à la rue de la Douane où vous bifurquez à droite vers l’imposant Centre d’Océanologie également appelé «station marine d’Endoume». Là, plongez dans la montée de Maldormé conduisant dans l’anse du même nom – admirez les villas baroques -, jusqu’au restaurant étoilé «Le Petit Nice», que l’on contourne par la mer vers le Pont de la Fausse Monnaie.

Remontez sur la Corniche par l’escalier. Direction plein Sud devant le Marégraphe (point zéro de l’altitude en France). En 20 minutes, on rejoint le vallon de l’Oriol au fil du plus long banc du monde (2 km !) avec des haltes devant Château Berger, et la villa Gaby qui hébergea Gaby Deslys, l’état-major allemand et le général Aoun. Il sera alors temps de faire demi-tour et de retirer les pois chiches de vos souliers…

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

4/5
4
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé