PrevNext

Saint-Germain-de-Calberte - Dominer les Cévennes

Lozère - Saint-Germain-de-Calberte
Saint-Germain-de-Calberte -
Niveau
:   
  • 1
Durée :   00h00
Distance :    km
Dénivelé :   163 m
Balisage :   rouge et blanc
Environnement :   
Enfants :   Non adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Saint-Germain-de-Calberte - Dominer les Cévennes

Cette randonnée fait découvrir de magnifiques paysages façonnés par le temps. Du sommet de cette boucle de 5 km, s'ouvrira le paysage du Calbertois, et l'organisation caractéristiques de l'exploitation et de l'habitat cévenols.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

A voir à proximité

 

Présentation détaillée de la balade : Saint-Germain-de-Calberte - Dominer les Cévennes

Cette randonnée fait découvrir de magnifiques paysages façonnés par le temps.

Du sentier balisé au niveau du manège équestre du Serre de la Can à Saint-Germain-de-Calberte (Lozère), cette balade conduira les randonneurs vers un panorama, dominant toutes les Cévennes.

Dans un premier temps, le sentier, qui prend son départ sur le GR 67A, grimpe vers la route royale qui va de Saint-Germain-de-Calberte à Barres-des-Cévennes, et emprunte cette route forestière construite sur des murs de soutènement et, par endroits, taillée dans la roche.

À l’arrivée au col de la Pierre plantée et à son menhir, deux routes forestières vont l’une à droite, et la seconde en face.

A l’horizon, le rocher de Trenze

Prendre le chemin de crête à gauche, puis encore à gauche, quelques dizaines de mètres plus loin. Le sentier plus étroit continue alors sur la ligne de crête. Il passe ensuite près des rocs de Galta, le point culminant de cette boucle, d’où l’on découvre le fameux panorama impressionnant.

Pour le retour, le sentier oblique vers le nord, suit sur quelques centaines de mètres le versant nordouest, avant de redescendre au point de départ par un pare-feu. À l’horizon, limitant la zone schisteuse des Cévennes, se distingue le massif du Mont Lozère et son extrémité rocheuse, le rocher de Trenze.

Cette ascension au départ de Saint-Germain-de-Calberte permet aussi d’appréhender la dispersion et l’organisation caractéristiques de l’exploitation cévenole : habitat, champs et prairies, châtaigneraie et, en fond de vallée, le chêne vert. La répartition de l’habitat à mi-pente est ainsi conforme au modèle habituel en Cévennes.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé

Vous aimez Se-balader ? Soutenez-nous !


Likez-nous aussi sur Facebook, merci !