PrevNext

Saint-Roman-de-Codières - Balade en Piémont Cévenol

Gard - Saint-Roman-de-Codières
Saint-Roman-de-Codières -
Niveau
:   
  • 1
Durée :   00h00
Distance :    km
Dénivelé :   250 m
Balisage :   
Environnement :   
Enfants :   Non adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Saint-Roman-de-Codières - Balade en Piémont Cévenol

Entre châtaigniers et vieilles pierres, un riche patrimoine à découvrir autour de Saint-Roman-de-Codières. Pour preuve, le menhir du Cayrel, posé en plein coeur de la balade, possède, selon la légende, des vertus de fécondité.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

Présentation détaillée de la balade : Saint-Roman-de-Codières - Balade en Piémont Cévenol

Entre châtaigniers et vieilles pierres, un riche patrimoine à découvrir autour de Saint-Roman-de-Codières

Parfois, il faut souffrir un peu pour savourer ensuite, c’est ce que nous vous proposons au cours de cette balade. Depuis le col de la Pierre Levée s’engager sur le DFCI G16 vers Peyridier. Attention, après 300 m environ, abandonnez cette petite route pour grimper à droite sur la sente qui s’élève entre châtaigniers et blocs granitiques. Laissez-vous guider par le balisage (trait jaune).

Un chemin se dessine pour passer le long des blocs. Certains pensent que c’est le gros Poucet qui les a semés pour éviter de se perdre. Profitez d’une partie plus plate pour reprendre votre souffle et admirer le panorama qui se déploie devant vous.

Le légendaire menhir du Cayrel

Coupez quelques rus généreux après les pluies avant d’atteindre le menhir légendaire du Cayrel. Poursuivez la sortie sur la sente découpée entre les genêts, avec en toile de fond l’autre versant des Cévennes. Redescendez face à vous entre les pierres et engagez- vous à gauche sur le bon chemin prisonnier de deux murets. À la jonction d’une autre piste, obliquez à droite pour atteindre le col des Fosses. Tout a une fin et, après vous être arraché à cette vue fascinante, empruntez le chemin passant sous le bâtiment ruiné. Des buissons d’aubépine ensorcellent l’air pour le plus grand plaisir des narines. Des lambeaux de bâtiments persistent çà et là, témoins croulants d’une époque où la vie animait ce qui n’est plus aujourd’hui qu’un désert végétal. Après cette longue pérégrination, à la rencontre d’une autre piste empruntez le DFCI G16. Une fois passée la maison en grosses pierres, le G16 s’incline à gauche, faites-en autant.

Restez sur la bonne piste qui franchit dans une courbe un ruisseau avant de rejoindre le petit hameau de Peyraudier où les vieilles maisons s’épaulent comme pour mieux résister à l’usure des ans. Sur la route, bifurquez à droite pour revenir au col de la Pierre levée.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé