PrevNext

Steenwerck - Ses orgues et ses avions

Nord - Steenwerck
Steenwerck - Grande rue
Niveau
:   
  • 1
Durée :   03h45
Distance :   21.25 km
Dénivelé :   8 m
Balisage :   
Environnement :   Campagne
Enfants :   Non adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Steenwerck - Ses orgues et ses avions

Steenwerck est connue pour sa ferme aux avions, chef-d'œuvre d'art brut en péril pour lequel beaucoup se mobilisent. Mais ce joli bout de Flandre recèle bien d'autres trésors de patrimoine et de nature. Le village aux vingt-cinq chapelles, bercé par la Lys, offre aux randonneurs des balades bucoliques.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

Présentation détaillée de la balade : Steenwerck - Ses orgues et ses avions

Le centre-ville typique. On ne voit que lui dans la Grand-rue. Un arbre pousse sur l’extraordinaire façade du pavillon des Iris. C’est la première curiosité de Steenwerck. Pratique, elle abrite l’office de tourisme. La Serpentine, petit cours d’eau qui se jette dans la Lys, tinte sous les ponts. On se dirige vers la Grand-Place à l’ombre de l’église Saint- Jean-Baptiste.

On pousse vers la rue de Nieppe sur la gauche pour découvrir la maison flamande construite au XIXe siècle par un amoureux de la ville de Bruges, Pierre Dutrie. Le résultat est une flamboyante demeure classée au répertoire des Monuments historiques. Le musée de la vie rurale. On revient sur nos pas vers la rue du Musée. Au 49, on rencontre une ferme traditionnelle datant de 1747.

Elle est aujourd’hui devenue musée de la vie rurale. Près de 3 000 objets y témoignent d’une vie rurale, de labeur. Une capsule temporelle pour découvrir le Steenwerck d’antan. Le musée est également la de- meure de la géante Irène, souvenir du film “Quand la mer monte…”, de Yolande Moreau, tourné à Steenwerck. Le musée de la Vie rurale est également le point de départ du circuit du pont de pierre. En pleine campagne, on s’offre un superbe point de vue sur la Flandre des champs.

Les petites chapelles jalonnent le par cours et veillent sur les marcheurs. Au nord de Steenwerck, le panorama sur les monts de Flandres, de Cassel à Kemmel, est superbe. La ferme des orgues et la ferme aux avions. Le parcours à travers champs se pour- suit mais le grondement de l’A25 se fait plus présent. Ne rebroussez pas chemin. Vous passeriez à côté de deux belles sur- prises. Longez le chemin de randonnée qui offre encore de beaux points de vue. On revient vers l’A25.

En contrebas de la rue de la Menegatte, on aperçoit enfin la ferme aux avions. On tourne à droite rue de l’Hollebecque pour admirer de plus près la ferme décorée de bric et de broc par son propriétaire, Arthur Vannabelle. L’édifice est ses ornements ont subi quelques outrages du temps mais gardent leur douce folie et attirent les photographes du dimanche.

En revenant, on fait une pause à la ferme des orgues pour ad- mirer la collection du facteur d’orgues Patrick Desnoulez qui s’active dans son atelier. La croix-du-bac et les bords de lys. La balade touche à sa fin, il est temps de prendre la route du hameau de la Croix-du-Bac. Fiez-vous aux chapelles : elles sont ici octogonales alors que celles de Steenwerck sont rectangulaires.

On se dirige vers la Lys par la rue des Foulons pour une promenade le long du sentier botanique. Sur les rives, le patrimoine industriel témoigne encore de l’activité textile de Steenwerck.

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé

Vous aimez Se-balader ? Soutenez-nous !


Likez-nous aussi sur Facebook, merci !