PrevNext

Thiepval - Se souvenir et contempler

Somme - Thiepval
Thiepval - Route de Pozières
Niveau
:   
  • 1
Durée :   04h30
Distance :   15.4 km
Dénivelé :   77 m
Balisage :   4/5
Environnement :   Campagne
Enfants :   Adapté
Type d'activité :   A pied

Découvrez la balade : Thiepval - Se souvenir et contempler

Le circuit du mémorial de Thiepval sillonne ce qui fut le théâtre de la bataille de la Somme. Charmante, la vallée de l'Ancre fait contrepoint aux monuments commémoratifs.

Lire la suite

Vous avez une idée de parcours ?

Créez un tracé avec le logiciel de circuit Se-balader.

Créer son parcours

Présentation détaillée de la balade : Thiepval - Se souvenir et contempler

Le circuit du mémorial de Thiepval sillonne ce qui fut le théâtre de la bataille de la Somme. Charmante, la vallée de l’Ancre fait contrepoint aux monuments commémoratifs.

Comment imaginer? Comment imaginer qu’il y a bientôt un siècle 1 331 000 hommes perdirent la vie là ? Le mot humanité y abandonna, lui, tout sens…

Le 1er juillet 1916 débutait, en effet, la bataille de la Somme : quatre mois de combats acharnés à l’issue desquels les alliés ne progressèrent que de 4 km sur un front de 14 km…

Le village de Thiepval, transformé en forteresse par les Allemands, était au coeur des combats. C’est de là, du parking du centre d’interprétation franco-britannique plus exactement, que commence le circuit du mémorial de Thiepval. Il doit son nom à l’impressionnant édifice de 45 mètres de hauteur, qui repose sur 16 piliers imposants, où sont inscrits les noms des 73 367 Britanniques, tombés entre juillet 1915 et mars 1918 dans la Somme, qui n’ont pas de sépultures connues. Visible à des kilomètres à la ronde, il le sera, épisodiquement, tout au long de l’itinéraire de la randonnée. Un itinéraire qui mène vers l’église puis, par la D 151, vers le cimetière. Les cimetières militaires, de loin en loin, jalonneront, bien sûr, le parcours. Ne dit-on pas ici que d’où qu’on se trouve, il est impossible de ne pas en voir un ? Les cimetières civils sont, eux, étonnants, un brin anglo-saxons et romantiques, enherbés, avec des grilles cadenassées mais pas de clôtures ! Avant celui de Thiepval, on tourne dans le chemin à gauche pour rejoindre le hameau de Saint-Pierre-Divion. Une imposante chapelle qui veille sur le… cimetière et une source, qu’on dit miraculeuse et jadis lieu de pèlerinage, s’y trouvent. Cette source, «divine », d’où jaillit le Ru, qui se jette dans l’Ancre, a donné son nom au lieu-dit.

Longeant ce Ru, on traverse la D73pour poursuivre en face le chemin qui serpente entre les marais de l’Ancre et le bois d’Authuille. Avant d’arriver dans ce village, on descend la sente escarpée à droite (ne pas dépasser les croix jaunes sur la route) en bas de laquelle on prend à gauche. Dans Authuille, on tourne à gauche avant de croiser leD 151 et de monter par la rue d’Ovillers jusqu’au sommet de la côte.

Les moins entraînés tourneront à gauche pour rejoindre le mémorial, pour une variante plus courte (7 km réalisables en1 h 45) du circuit. Les autres prendront à droite, pour descendre vers le bois de la Haie qu’on traverse, franchir la vallée sèche du Hem et atteindre le calvaire d’Aveluy qui prend, ici, une autre dimension. Avant celui-ci, on tourne à gauche pour remonter la petite route sur500 m. Au bout, on prend à gauche pour filer tout droit jusqu’à la D73 qu’on emprunte à gauche pour rejoindre le point de départ.

En partenariat avec la Fédération Française de Randonnée Pédestre

Avis des randonneurs sur cette balade

Evaluation des randonneurs sur cette balade

0/5
0
  • Superbe balade !
    0
    (0 votes)
  • Un bon moment
    0
    (0 votes)
  • Peut mieux faire
    0
    (0 votes)
  • Je n'ai pas aimé
    0
    (0 votes)
  • J'ai détesté
    0
    (0 votes)
Laissez votre avis !
Donnez une note à cette balade
(5 étoiles : balade parfaite !)
Votre commentaire a bien été envoyé

Vous aimez Se-balader ? Soutenez-nous !


Likez-nous aussi sur Facebook, merci !